Les règles qu’il faut absolument respecter pour rouler à vélo

Les règles qu’il faut absolument respecter pour rouler à vélo

Faire du vélo est une activité particulièrement plaisante. Certaines règles de circulation doivent néanmoins être respectées pour éviter les éventuels accidents. Au-delà d’une simple obligation, cela est nécessaire afin de préserver la santé et la sécurité du cycliste. Pour en savoir un peu plus, voici toutes les dispositions qu’il faut prendre lorsqu’on roule à vélo.

1ère règle : Suivre scrupuleusement le Code de la route

Tout comme les conducteurs de voiture, les cyclistes sont aussi tenus de respecter le Code de la route. Pour éviter les accidents et vivre en harmonie avec les autres conducteurs, il convient de bien respecter les règles de circulation.

  • Respecter les passages piétons
  • S’arrêter au feu rouge
  • Rouler dans la piste cyclable (si elle est praticable)
  • Rouler à droite par rapport à la direction suivie
  • Céder la priorité aux autres usagers du trottoir
  • Respecter la distance latérale entre les cyclistes et les autres conducteurs
  • Ne pas rouler en sens interdit (sauf s’il y a un panneau additionnel blanc qui l’autorise)
  • Respecter les règles de priorité, etc.

Le non-respect de ces règles est passible d’un amendement.

2ème règle : Porter les équipements de sécurité nécessaires

Les accidents de vélo peuvent parfois entraîner des conséquences tragiques, voire mortelles. C’est pourquoi il est important de s’équiper des accessoires et des vêtements adéquats lorsqu’on roule à vélo.

  • Casque : Tous les cyclistes de moins de 12 ans sont tenus de porter un casque afin d’éviter les blessures graves en cas de chute. Selon la réglementation en vigueur, elle doit être attachée à la tête du cycliste. Si l’adulte accompagne un enfant de moins de 12 ans, il doit aussi porter un casque. Le non-respect de cette loi expose le cycliste à une amende pouvant aller jusqu’à 135 €.
  • Gilet jaune ou vert : Cet accessoire est obligatoire pour permettre au cycliste d’être visible de loin la nuit ou lorsque la météo n’est pas favorable.
  • Brassards clignotants
  • Bandes réfléchissantes
  • Accessoires de protection (genouillères et coudières pour vélo).

3ème règle : Bien équiper le vélo

Pour circuler en toute sécurité avec son vélo, il est aussi indispensable d’être visible des conducteurs d’automobile et d’être protégé des intempéries. Pour ce faire, le vélo doit disposer des équipements suivants :

  • Catadioptres (feu jaune ou blanc devant, arrière et pneus rouges, latéraux oranges, pédales oranges)
  • Feux de position
  • Avertissement sonore
  • Freins avant et arrière fonctionnels
  • Ecarteur de danger
  • Pneus à bandes latérales réfléchissantes

4ème règle : Vérifier l’état du vélo avant de sortir

Tout comme les voitures, le vélo a aussi tendance à vieillir et à s’user. Une révision complète de son état est donc indispensable avant de faire un tour en ville ou à la campagne. Cela va permettre de déterminer les éventuelles casses et faiblesses du vélo. Il est donc conseillé de réviser :

  • Les pneus du vélo (la pression et l’état général des roues)
  • La transmission du vélo (état des câbles et de la chaîne, réglage du passage de vitesse…)
  • Les freins du vélo (position des patins, lubrification des gaines…).