Pourquoi le vélo pliant a-t-il autant de succès ?

Pourquoi le vélo pliant a-t-il autant de succès ?

Si l’automobile reste le moyen de transport le plus ordinaire, le vélo est redevenu une tendance du milieu urbain, et le vélo pliant a connu un essor considérable ces dernières années. En effet, la vie d’aujourd’hui ressemble à une course contre la montre, tout est chronométré ! On essaie d’économiser autant que possible du temps et de l’argent. Vu les problèmes de circulation, il semble évident que cette invention connaît un succès énorme dans la société.

Transport moins encombrant

Le vélo pliant ne nécessite pas autant d’espace que les autres types de moyens de transport. Effectivement, ces derniers constituent la cause des embouteillages. Ils sont la raison pour laquelle il y a tant de trafics dans le monde, sans compter la pollution dont ils engendrent. Ce cas ne concerne nullement les cyclistes. Du fait de leur modestie en parlant de taille, les vélos circulent librement, même lors des obstructions. Ils peuvent passer dans les petites rues, d’itinéraire en itinéraire, entre les voitures, facilitant ainsi un court trajet. De plus, on n’a plus besoin de parking spécial pour le vélo pliant. Il suffit de le plier et de l’emporter avec soi, que ce soit au travail ou dans l’appartement. Il peut se déposer au-dessous du bureau, dans un coin de la maison ou encore au grenier. Pas besoin d’un garage ou d’un grand espace pour le ranger. Voir ce guide pour choisir le votre !

Le vélo pliant : plus économique

Les moyens de transport, communs ou particuliers, engendrent des frais onéreux en général. Le ticket pour les bus et les tramways, ainsi que le prix du carburant, nécessitent des dépenses énormes, ce qui n’est pas le cas avec les vélos pliants qui ne consomment que l’énergie mécanique générée par le corps. Pédaler pour avancer, telle est la devise ! Parfois, ce processus s’accompagne de l’énergie électrique pour les vélos munis d’une assistance. En effet, ces engins ont une autonomie moyenne de 25 km. Cela optimise les pertes caloriques du cycliste. Le vélo pliant ne requiert aucun entretien en particulier. Il faut juste inspecter l’état des roues de temps en temps et réviser le moteur pour un modèle hybride.

Plus de sport et de santé

Sédentarité et passivité ne sont aucunement synonymes de confort. Cela devient un réel problème et beaucoup en prennent conscience. Certes, conduire une voiture semble plus luxueux que rouler à bicyclette. Mais du point de vue de la santé, le cycliste prend l’avantage. Le mouvement de pédalage a un double effet : travail musculaire et déplacement. Cela permet donc de dépenser des calories, et en même temps, d’arriver à destination. Sans aucun doute, la santé et l’endurance du cycliste sont plus améliorées que celles du conducteur d’automobile.

Plus écologique

On parle souvent de la dégradation de l’atmosphère à cause des gaz d’échappement des voitures et des motos. Comme le vélo pliant n’engage que l’énergie corporelle, il joue un rôle important dans la protection environnementale. De plus, il n’est pas comme les autres moyens de déplacement qui sont gourmands en carburant. L’utilisation de ce moyen de transport à deux roues minimise donc les pertes excessives en énergie, donc leur impact négatif sur l’écologie.