Les porte-vélos bébés constituent l’un des moyens à la fois efficace et amusant pour sortir avec les tout petits et les enfants de bas âge en vélo. Leur conception compacte et leurs différents styles offrent aux parents la possibilité de garder leurs enfants à proximité à vélo. Avec la large panoplie de modèles de porte-vélos bébés existants sur le marché, il est judicieux d’effectuer le bon choix en choisissant le porte-vélos bébé adapté à ses attentes. Cet article dévoile les astuces pratiques pour choisir le meilleur porte-vélos bébé.

Choisir un porte-vélos bébé adapté à son vélo

Pour bien choisir le bon modèle de porte-vélos bébé, il faut tout d’abord savoir si son vélo est compatible avec les sièges de vélo pour bébé. Il est important de souligner que tous les vélos ne sont pas compatibles avec les différents types de porte-vélos bébés.

À savoir que les vélos de ville standard, de banlieue ou hybrides s’adaptent à tous les sièges bébé. Les modèles de vélos comme ceux avec des cadres en fibre de carbone, d’autres vélos de route ou de montagne ne peuvent pas accueillir les porte-vélos bébé. C’est la raison pour laquelle, il faut avant tout s’assurer que son vélo est compatible avec les porte-vélos bébé.

Choisir son porte-vélos bébé en fonction de ses attentes

Une fois que son vélo peut accueillir un porte-vélos bébé, il est maintenant temps de le choisir suivant ses attentes et certains critères. Il est important de déterminer son type de siège préféré et le modèle adapté à ses enfants. La majorité des parents choisissent le porte-vélos bébé pour son enfant en fonction du type du siège.

Il existe 3 types au choix : le porte-vélos bébé qui se fixe à l’avant, sur le cadre du vélo et à l’arrière. Chacun a ses avantages et ses inconvénients, mais tout dépend des attentes des parents. Pour ceux qui souhaitent par exemple avoir une conversation facile avec son tout petit, il est préférable de choisir un porte-vélos bébé qui peut se fixer à l’avant. Cependant, ce modèle peut limiter l’espace et l’angle de vue du conducteur.

Les caractéristiques spécifiques des types de porte-vélos bébés

Le porte-vélos bébé qui se monte à l’avant convient particulièrement aux enfants âgés de 9 mois à 2 ans environ avec un poids assez léger. Il s’agit d’un modèle idéal pour avoir son enfant à portée de vue en tout temps. Généralement, ils sont plus petits et plus compacts que les sièges arrière offrant un confort pour le bébé.

Le siège bébé est placé entre le bras de parent. Généralement, ce système met les tout petits à leur aise. Les parents n’auront pas à se soucier de leur sécurité étant donné que son petit se trouve tout juste devant ses yeux. Pour s’assurer que son vélo peut accueillir un porte-vélos bébé à l’avant, il faut voir s’il a de la place pour monter le siège et déterminer s’il y a de l’espace pour le monter entre le tube de selle et le guidon.

Le porte-vélos bébé monté à l’avant se fixe au vélo à l’aide de supports de fixation juste en dessous du guidon. Pour la sécurité du bébé, le port d’un casque est essentiel. Le seul hic avec ce modèle est qu’il peut gêner la vision du conducteur. Pourtant, si le bébé est de petite taille, cela ne devrait pas trop constituer un blocage pour mettre son bébé sur son vélo à l’avant.

Après le porte-vélos bébé monté à l’avant, les parents ont la possibilité de choisir les modèles montés à l’arrière du vélo. Ce type de siège correspond généralement aux enfants âgés de 9 mois à 3 ans environ. Ce modèle peut surmonter des enfants de grande taille. En plus, ce porte-vélos bébé fixé à l’arrière offre de nombreux avantages et diverses fonctionnalités. Généralement, ils sont dotés de bretelles, de reposes pied réglables, de suspension et peuvent s’incliner.

À l’heure actuelle, plusieurs modèles de porte-bébé arrière peuvent se fixer sur le cadre du vélo et se monter au-dessus du pneu arrière. Le siège est donc suspendu, c’est la raison pour laquelle il peut rebondir légèrement. Avant d’en acheter un, il faut donc s’assurer que son vélo est compatible avec un porte-vélos bébé arrière. Pour ce faire, il faut vérifier s’il est équipé de câble sur le tube de selle et de vérifier la distance entre la selle et le cadre du vélo. Il faut qu’il y ait une bonne distance pour pouvoir monter efficacement le siège à l’arrière.

La majorité des modèles nécessitent une bonne hauteur pour monter le siège et les tiges de montage. Cependant, il existe des adaptateurs de selle basse afin de placer le porte-vélos bébé arrière plus loin de la selle du conducteur. D’autres modèles de sièges-bébés pour vélo arrière peuvent également être montés sur le porte-bagage arrière, montés sur un rack collé au cadre du vélo. Pour ce faire, il faut que le vélo dispose des œillets pour connecter le support et monter le siège arrière. Pour ceux qui ont un vélo sans porte-bagage, il faut donc en acheter un.

Les « porte-bébé » vélo montés à l’arrière présentent plus d’avantages par rapport aux porte-bébé vélo avant, car ils sont beaucoup plus grands et s’adaptent aux enfants de grande taille. Ils peuvent surmonter un poids maximum de 24 kg pour les modèles qui se fixent à la fois sur cadre et sur le rack. En plus les bretelles sont plus grandes et réglables en fonction des besoins des parents.

Et enfin, il existe les modèles de porte-vélos bébé qui se fixe au cadre du vélo. Le bébé se place donc entre le conducteur et le guidon. Ce système est également plus sécuritaire, car le parent peut voir son enfant sous ses yeux et avoir une conversation de proximité avec lui. Cependant, il peut également gêner la conduite. Ce porte-bébé vélo est adapté aux enfants âgés de 9 mois à 2 ans environs.