Choisir un bon GPS vélo pour les passionnés du cyclisme

Choisir un bon GPS vélo pour les passionnés du cyclisme

Effectivement, les GPS vélo ne se contentent plus d’indiquer des itinéraires. Les modèles actuels sont largement plus performants. Avec les nouvelles évolutions technologiques, ils deviennent de réels traceurs qui recueillent des données. Cependant, il y a d’innombrables modèles sur le marché. Voici les critères à prendre en compte pour faire le bon choix.

La qualité de réception du signal GPS

Ce qu’il faut voir en tout premier lieu avant de prendre un GPS, c’est la qualité de son signal. Sans réception de bonne qualité, il ne sera même pas possible d’exploiter les fonctionnalités de l’appareil qui devient obsolète. Heureusement, les infrastructures de relais de signal sont aujourd’hui très performantes et importantes en nombre. Par conséquent, la plupart des modèles offrent une réception optimale, même ceux de gamme inférieure.

Et en ce moment, la technologie Glonass est indispensable aux GPS modernes, et s’alimente grâce aux différents satellites dans l’espace, permettant une réception optimale, peu importe l’endroit. La localisation est ainsi précise et claire aux yeux des cyclistes qui sont en aventure. Il existe des GPS spéciaux pour les cyclistes qui parcourent vraiment des régions très vastes et qui font des voyages de longue distance.

La lisibilité à la lecture

C’est sans doute aussi un critère important, surtout pour les GPS vélo. Ne pouvant pas accueillir de gros appareils pour éviter les encombrements, les guidons des vélos nécessitent des GPS plus petits que la normale. Malgré cette petite taille, il est impératif de pouvoir lire ce qui est écrit dessus sans pourtant perdre de la concentration lors de la conduite. Il existe des modèles à écran noir et blanc ou en couleur, mais l’important c’est que la luminosité et la lisibilité soient au top.

L’autonomie

L’autonomie est à considérer avec ce type d’appareil. Pour les sorties de quelques heures, tous les GPS peuvent surement assurer. Mais les GPS les plus performants doivent au moins offrir 15 heures d’autonomie. Cependant, pour les modèles encore plus performants, il va falloir se renseigner un peu plus, car c’est peut-être assez difficile à trouver et cela peut coûter cher.

Les cartes

Alors là, les modèles de GPS proposent vraiment chacun leurs cartes. Pour ceux qui aiment l’aventure en ville et pas très loin, le mieux pour eux serait de prendre des appareils avec une cartographie détaillée pouvant indiquer les détails des itinéraires et les directions à prendre. C’est suffisant pour ce cas de figure. Cependant, pour ceux qui souhaitent parcourir l’Europe entière, par exemple, alors un GPS vélo avec une base de données cartographique importante est mieux. Pour ceux qui veulent plus d’infos, il faut se rendre sur gps-velo.net.

Ces critères sont donc à analyser au moment de faire l’achat de son GPS vélo. Il ne faut pas oublier aussi de rester dans les normes de son budget.